Vous êtes ici

Se déplacer

Se déplacer chez le médecin, sortir faire ses courses, se rendre au cinéma ou chez un ami, tous ces actes de la vie quotidienne nécessitent d’avoir accès à un moyen de transport adapté à ses besoins et à son niveau d’autonomie. Faciliter l’accès des séniors à tous les modes de déplacement est aussi le moyen d’entretenir une vie sociale et culturelle et de conserver son indépendance vis-à-vis de ses proches. De nombreuses solutions s’offrent à vous, découvrez-les.

Le train s’adapte aux séniors

Avec 8 gares et 13 haltes dans l’Hérault, le réseau ferroviaire est un outil essentiel pour la mobilité dans le département. La SNCF a même développé divers services pour s’adapter aux séniors. 

  • Carte Sénior (60 €/an)Réservée aux plus de 60 ans, cette carte permet d’obtenir de 25 % à 40 % de remise sur les trajets TER et grandes lignes.
  • Bagage à domicile (tarif variable). Sur réservation, la SNCF vient récupérer le bagage à la maison. Celui-ci suivra le voyageur jusqu’à destination, et sera délivré le jour d’arrivée à une adresse choisie.
  • Accès plus (gratuit). Des services spécialisés dédiés aux déplacements des personnes à mobilité réduite sur le réseau national : aide à l’information et à l’achat de billet, accueil en gare, accompagnement jusqu’au train…
Plus d’informations en gare ou via : 36 35 / sncf.com

Les cars Hérault Transport, c’est pratique

Pas de gare à proximité ? Il y a forcément un arrêt Hérault Transport près de chez vous ! Les 66 lignes du réseau couvrent 86 % des communes du département.

Le grand avantage du car, c’est qu’il sillonne les villes, mais aussi les villages les plus isolés. La différence avec le train : une ligne comme Montpellier- Sète permet de gagner du temps pour ceux qui voyagent entre villages. À Montpellier, les cars Hérault Transport desservent plusieurs arrêts de tramway, pour faciliter les correspondances. 

Et l’été, les séniors apprécient la navette des plages : reliant Pérols au Grand-Travers, elle permet d’emmener sans contrainte les petits-enfants à la mer ! À Béziers, les lignes 212 et 213 sont prolongées l’été jusqu’à la mer. 

Pour voyager, la solution simple, c’est la carte 10 trajets. Non nominative, elle permet de se déplacer à plusieurs, et permet des correspondances (pour un Béziers - Clermont-l’Hérault, par exemple). 

Pour ceux qui voyagent plus fréquemment, l’idéal, c’est l’abonnement. La carte 31 jours permet d’utiliser librement le réseau pendant 31 jours consécutifs. 

L’abonnement annuel, destiné aux grands voyageurs, est encore plus souple : il offre un accès illimité au réseau Hérault Transport, mais en prime, aux grands réseaux urbains : Tam (Montpellier), BMT (Béziers), TAT (Sète)…

Tarifs : 

  • Ticket 1 voyage : 1,60 € • Ticket 10 voyages : 10 €
  • Carte 31 jours : 40 € • Carte annuelle : 480 €
Plus d’informations : 04 34 888 999 / herault-transport.fr

La bonne idée : les bus des marchés

Et si on allait au marché en car ? Dans le Lodévois et le Biterrois, des lignes spécifiques Hérault Transport permettent d’aller faire ses courses sans se fatiguer.

Pour le marché de Lodève, la Draille circule les mardis, jeudis et samedis, et dessert 29 communes. Attention : pour bénéficier du service, il est nécessaire de réserver la veille avant 17h, auprès de l’Office de Tourisme (04 67 88 86 44).

Pour le marché de Saint-Chinian, trois cars circulent les jeudis matin, à partir des 8 communes voisines (pas de réservation nécessaire).

Enfin, pour le marché de Saint-Pons-de-Thomières, trois lignes desservent les 8 communes limitrophes les mercredis et samedis matin. (pas de réservation nécessaire).

Ces lignes sont aux mêmes tarifs que le réseau Hérault Transport.

Bus urbains : jouez l’intermodalité

Le saviez-vous ? Avec un seul titre de transport, on peut arriver en car, puis circuler dans les bus de ville. Pratique !

L’abonnement annuel Hérault Transport offre l’accès à la plupart des réseaux. Mais les autres titres d’Hérault Transport permettent aux voyageurs de bénéficier de correspondances gratuitement ou avec supplément.

Et pourquoi pas le covoiturage ?

« J’ai découvert Blablacar, car je cherchais une solution pour faire venir ma belle-mère d’Aveyron. À 93 ans, elle est autonome, mais ne conduit plus. Dans la voiture, la conductrice et les passagers ont été ravis de la rencontrer. Depuis, elle a voyagé plusieurs fois avec ce système. Lorsque je prends ma voiture, il m’arrive de prendre des passagers en covoiturage. Chaque conducteur ou passager a une fiche, avec des notes, ce qui est très sécurisant. Ce dont les séniors ne se rendent pas compte, c’est que c’est un système très réactif. On trouve tout type de voyage, et les voitures se remplissent facilement. Pour des gens qui ne veulent plus ou ne peuvent plus prendre leur voiture, c’est très pratique, économique et écologique. Par contre, il faut l’admettre : ce n’est pas facile d’accès pour les personnes qui ne sont pas à l’aise avec internet, le téléphone mobile, la carte bancaire. Mais un proche peut nous accompagner, voire réserver pour nous : il suffira de prévenir ensuite le conducteur. »

Témoignage de Jean-Michel, Montpelliérain de 70 ans, utilisateur régulier du site de covoiturage Blablacar

Rézo Pouce : l’autostop gratuit, sécurisé et convivial

Rezo Pouce est une solution d’autostop de proximité idéale pour les trajets du quotidien ou les déplacements ponctuels. Le système est très simple : des arrêts d’autostop sont disséminés sur le territoire, où l’auto-stoppeur présente une pancarte au logo Rezo Pouce, indiquant sa destination. Une application sur smartphone permet à l’autostoppeur comme au conducteur (membre de Rézo Pouce) de visualiser les arrêts à proximité, mais aussi d’envoyer et recevoir des offres de trajets en temps réel. L’Hérault est le premier département à soutenir ce système d’autostop sécurisé. Il envisage de développer une plateforme dédiée aux personnes âgées pour développer le covoiturage solidaire.

Plus d’informations : www.rezopouce.fr

 

publications: