Un  restreint l'utilisation de l'eau dans le département jusqu'au 15 octobre 2017.

Le Bassin versant de l'Orb est particulièrement touché.

Les limitations sont étendues aux bassins versants de l'Est du département (Hérault amont, Lergue, Lez et Mosson) et renforcées sur l'Ouest (affluents de l'Orb amont, passage de Vidourle  et Argent-double). Des limitations sont mises e place sur les usages sur le Canal du Midi.

Rives_Lez_Montpellier_7.jpg 

La situation des ressources en eau continue progressivement à se dégrader sur plusieurs secteurs du département de l'Hérault. Un comité sécheresse composé des services de l'Etat, d'établissements publics et de collectivités compétentes en gestion de la ressource et d'usagers) se réunit régulièrement pour assurer le suivi de la ressource en eau sur le département et le cas échéant de proposer les mesures appropriées en fonction des 5 niveaux identifiés : situation normale, vigilance, restriction de 1er niveau, restriction renforcée et crise.

Ainsi, suite à la dernière réunion du comité sécheresse chargé de la surveillance de la ressource en eau, des restrictions sont mises en place :

- Niveau 1 : Les bassins versants de l'Hérault amont, de la Lergue, du Lez et de la Mosson. Pour ce secteur, les restrictions sont :

  • Interdiction 24h/24h: le remplissage des piscines privées, le lavage des véhicules en dehors des stations professionnelles, le fonctionnement des bornes et fontaines en circuit ouvert.
  • Interdiction de 8h à 20h: l'arrosage des terrains de sports, des golfs, des jardins, des pelouses et espaces verts publics et privés.
  • Strictement réglementépar les dispositifs spécifiques prévus en cas de sécheresse dans le cadre de leur autorisation: le fonctionnement des Installations Classées Pour l'Environnement (ICPE), des stations d'épuration, des plans d'eau, des activités économiques, commerciales et industrielles, ASA, ... 

- Niveau 2 : Les affluents de l'Orb amont, le passage du Vidourle et sur le bassin versant de l'Argent-double. Pour ce secteur, les restrictions sont :

  • Interdiction 24h/24h: le remplissage des piscines privées, le lavage des véhicules en dehors des stations professionnelles, le fonctionnement des bornes et fontaines en circuit ouvert, l'arrosage des terrains de sports, des golfs, des pelouses et espaces verts publics et privés, le lavage des voiries, les douches de plage.
  • Interdiction de 11h à 20h: l'irrigation des cultures, hors micro-irrigation
  • Strictement réglementépar les dispositifs spécifiques prévus en cas de sécheresse dans le cadre de leur autorisation : le fonctionnement des Installations Classées Pour l'Environnement (ICPE), des stations d'épuration, des plans d'eau, des activités économiques, commerciales et industrielles, ASA, ...