Les Dates clés du Développement durable

Conférence de Stockholm, 16 juin 1972

Cette conférence des Nations Unies traduit l’inquiétude des experts à propos de l’impact négatif de la croissance économique sur l’environnement.

Bouleversement des équilibres naturels

Au cours des années 80, le grand public découvre Tchernobyl, l’effet de serre, la déforestation massive, la disparition des espèces végétales et animales…

Le saviez-vous ?Nous sommes aujourd’hui 6,2 milliards d’habitants. D'ici 2050, nous serons 10 milliards, soit 4 milliards de plus, dont la plupart vivront dans les mégalopoles du Tiers-Monde.

Rapport Brundtland, 1987

Comment concilier progrès économique et social avec l’équilibre naturel de la planète ? Avec le développement durable, un concept est créé par Mme Brundtland, Première ministre norvégienne, présidente de la Commission mondiale pour l’environnement et le développement. Les 3 piliers du développement durable : équité sociale, souci environnemental, efficacité économique.

Le Sommet de la terre, Rio, 1992

L’Agenda des Etats pour le XXIe siècle, dit Agenda 21, naît au sommet de la Terre à Rio, en juin 1992. Il est signé par les 173 chefs d’Etat et de gouvernement des Nations Unies présents.

Objectifs :

  • réduire les émissions de gaz à effet de serre pour stopper la dégradation de la couche d’ozone ;
  • protéger toutes les espèces animales ou végétales en voie d’extinction ;
  • lutter contre la désertification ;
  • prévenir les dangers pour la santé et l’environnement (principe de précaution).

Commission du développement durable des Nations Unies, 1993

En 1993, une Commission, qui compte 53 pays membres, est créée pour :

  • renforcer la coopération internationale ;
  • rationaliser la capacité intergouvernementale de prise de décisions.

Conférence de Johannesburg, 2002

Les Etats des Nations Unies font un premier bilan.

Objectifs :

  • relancer la dynamique de l’Agenda 21 de Rio et des Conventions Internationales ;
  • conforter les efforts régionaux, nationaux et locaux pour susciter un nouvel engagement politique en faveur de nouvelles formes de développement.

La Stratégie Nationale du Développement Durable, 2003

Adoptée par la France en 2003, elle vise à intégrer la Stratégie européenne de développement durable adoptée en juin 2001 à Göteborg par les chefs d'Etat et de gouvernement.

Le Plan Climat, 2004

Adopté par la France en 2004.

Objectifs :

  • stabiliser en 2010 les émissions de GES (gaz à effet de serre) à leur niveau de 1990 ;
  • en 2050, diviser les émissions de GES par 4 ou 5 conformément aux préconisations du GIEC (Groupe d'Experts Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat).

La Charte de l’Environnement, 2005

Promulguée en France en 2005.

Objectif :
Faire de la démarche de développement durable un engagement de valeur constitutionnelle en l’intégrant dans le préambule de la Constitution par le biais d’une charte. Dans son article 1er,  la Charte consacre un nouveau droit individuel : le droit de chacun à vivre dans un environnement équilibré et respectueux de l’environnement.  

Le Grenelle de l’Environnement, 2008

Organisé en France en présence de Wangari Maathaï, d’Al Gore, tous deux prix Nobel de la paix et de José Barroso, président de la Commission européenne.

Objectif :
Profiter de rencontres politiques internationales pour prendre des décisions à long terme en matière de développement durable et d’environnement, dans les domaines des énergies, de l’agriculture, des transports, du bâtiment, de l'éducation à l’environnement et au développement durable.