Vous êtes ici

Oasis en pays sec

Date: 
25/10/2018
Dans notre département aux été particulièrement secs, elles sont de véritables oasis

Destinées à abreuver les troupeaux, les lavognes se présentent sous forme de mares circulaires. Elles épousent des creux naturels réaménagés par la main de l’homme pour en étanchéiser le fond soit avec de l’argile, soit en le pavant pour tenir l’eau le plus longtemps possible. Dans notre département aux été particulièrement secs, elles sont de véritables oasis tant pour les troupeaux que pour un grand nombre d’espèces remarquables, comme le triton marbré. Un milieu fragile et très localisé, offrant une exceptionnelle biodiversité  adaptée à l’assèchement.

 

Conscient de leur valeur patrimoniale, et de l’importance des enjeux pastoraux et écologiques, le Département restaure, crée et entretient ces modestes plans d’eau, qui sont devenus aussi un support pédagogique incontournable pour les animations de découverte pour le plaisir de tous.

 

Dans le cadre de sa politique en faveur des milieux naturels et d’ouverture au public, le Département a acquis plus de 8000 hectares, dont 15% de zones humides ou de milieux aquatiques. En créant ou reconstituant des lavognes sur son territoire, il préserve et restaure ces écosystèmes. Des initiatives qui permettent de développer les conditions favorables aux espèces animales et végétales spécifiques à ces milieux.