Vous êtes ici

Les forestiers-sapeurs préviennent à eux seuls 90% des départs de feu

Date: 
04/11/2019

Depuis plus de 40 ans, le Département de l’Hérault préserve et met en valeur ses espaces naturels au travers de son action en matière de protection des forêts contre le risque incendie. Ainsi, les forestiers-sapeurs du Département ont une mission vitale dans tous les massifs héraultais. Leur action consiste à entretenir les forêts et à limiter ou d’éviter la propagation des feux en facilitant grandement l’intervention des sapeurs-pompiers, en cas d’incendie.

LA FORÊT ÇA S'ENTRETIENT

Depuis plus de 40 ans, les forestiers-sapeurs œuvrent à l’entretien et à la préservation des 200 000 hectares de garrigues, bois et forêts du département de l’Hérault. Débroussaillage, élagage, nettoyage... les 105 forestiers-sapeurs répartis en 15 groupes de 6 à 8 forestiers-sapeurs territorialisés (+ une équipe mobile de 6 agents établie à Gignac) sont à pied d’œuvre dix mois sur douze pour entretenir les équipements de DFCI (Défense des Forêts Contre les Incendies) répartis dans les forêts du département, soit les 17 tours de guet, 2 020 km de pistes, 231 citernes d’eau et les barrières.

ACTIVITÉ HIVERNALE 

Les forestiers-sapeurs assurent le débroussaillement des bords de pistes et des Obligations Légales de Débroussaillement, pour  environ 2 300 ha de surfaces débroussaillées par an.

ACTIVITÉ ESTIVALE 

Pendant 10 semaines au cours de la saison estivale, les forestiers-sapeurs sont intégrés à l’ordre d’opération départemental feux de forêt.

A ce titre, les forestiers-sapeurs participent activement à la surveillance et à la première intervention sur les départs de feux. Au total, 45 patrouilles armées sont réparties sur 53 îlots de surveillance identifiés dans le périmètre des 9 massifs forestiers du Département.

Une patrouille armée est composée de 2 forestiers-sapeurs aux commandes d’un véhicule 4x4 équipé de 600 litres d’eau et du matériel hydraulique adapté (moto pompe, tuyaux...).

FORESTIERS-SAPEURS ET SAPEURS-POMPIERS TRAVAILLENT EN PARFAITE COMPLÉMENTARITÉ

L’ensemble de ce dispositif est coordonné par liaison radio depuis le CODIS de Vailhauquès. Tous les véhicules de patrouille sont équipés de GPS embarqués. Ce matériel permet la géolocalisation des véhicules de façon rapide et de dimensionner au mieux les moyens nécessaires.

Cette organisation mobile et adaptée conduit à une rapidité d’intervention ; ainsi les forestiers-sapeurs sont primo-intervenants sur 90% des départs de feux de forêt avec un délai d’intervention moyen de 10 minutes, permettant de limite l’impact des feux de forêt.

Le SDIS prend ensuite le relai avec des moyens plus conséquents.

CHIFFRES CLÉS

  • 40 ans d'existence
  • 2 020 km de pistes DFCI (Défense des forêts contre les incendies) ;
  • 850 km de réseau de surveillance
  • 105 forestiers-sapeurs du Département débrouissaillent, élaguent, entretiennent le réseau de pistes, citernes et tours de guet de la DFCI ;
  • 10 minutes : délai moyen d'intervention ;
  • 45 patrouilles chaque été sont réparties sur 53 ilôts de surveillance ;
  • 3 780 km2 de surface surveillée , soit 70% du département.

 

BILAN DE LA SAISON ESTIVALE 2019

  • 1 105 hectares de surface brulée

Les principaux grands feux de forêt : Loupian le 08/09 : 268,84 ha / Quarante le 14/08 : 171,77 ha / Galargues le 15/07 : 167,93 ha / Saint-Jean de la Blaquière le 06/09 : 132 ha

  • 355 interventions des forestiers-sapeurs dont 186 interventions sur départs de feu (152 en 2018)