La cérémonie des vœux le lundi 8 janvier 2018 à 18h30 à Béziers et le jeudi 11 janvier à 18h30 à Montpellier, a permis d'annoncer les grands enjeux de l'année pour le Département de l'Hérault

Voeux_Montpellier_82.jpg

Pour cette nouvelle année, le président Kléber Mesquida décide de présenter ces vœux sous l’angle des « Liens de demain » que le département s’engage à tisser. 

Le département de l’Hérault s’enrichit chaque année un peu plus, le plaçant à la deuxième place en terme de croissance démographique. Ainsi, en 2018 six maisons des solidarités départementales vont être créées et une aide va être apportée aux personnes sans emploi pour favoriser l’insertion professionnelle. 

Concernant la culture, le département va créer « Hérault Culture » pour amplifier la création et la diffusion culturelle. Puis s’engage à verser plus de 4,768 millions d’euros à la métropole de Montpellier pour poursuivre les festivals et la saison d’hiver sur le Domaine d’Ô.

Voeux_Montpellier_159.jpg

Plusieurs projets vont être réalisés en 2018. Notamment un projet sur le Domaine de Bayssan, où un théâtre en dur sera construit pour remplacer le chapiteau de toile, mais aussi un amphithéâtre de plein air. Un parc arboré et foral sur le thème « Les Jardins de Méditerranée » d’une vingtaine d’hectares, un jardin de loisirs pour enfants, un parcours de santé, un espace fitness, un parcours VTT, un skate parc et un parcours de jogging seront aussi aménagés. De plus, sur la propriété du syndicat mixte de Bayssan, la mise en place d’un parc thématique sur le cinéma reste un projet provisoire. Des informations complémentaires seront apportées courant janvier. 

> Interview Kléber Mesquida Radio Peinard

Audio placeholder

Côté sport, Hérault sport continuera les journées d’animations, dans les collèges, les hauts cantons, les quartiers de villes, les communes mais aussi à travers la tournée des plages d’été. Toujours sur le plan sportif,  le département accueillera la coupe du monde de Rugby de moins de 20 ans. 

Pour renforcer les liens entre les communes et les intercommunalités, le département a mis en place les actions « Hérault Energie », « Hérault Habitat » et « Hérault Aménagement ».  En 2018, une nouvelle  agence va être créée « Hérault Ingénierie », qui est un service d’assistance technique aux communes prévu par la loi NOTRe , qui a conféré la compétence des Solidarités territoriales au département. 

Cette année le réseau routier de l’Hérault, va fortement être renforcé, grâce à de multiples projets en cours ou à venir. Le département versera chaque année 12,5 millions d’euros pour la voirie transférée. Un schéma d’accessibilité aux services au public a été co-élaboré et approuvé avec Monsieur le Préfet.

Quant à l’installation du Très Haut Débit, une longue phase de discussion et de négociation dans le cadre d’une délégation de service public s’est achevée fin décembre. Ainsi, le 15 janvier prochain, aura lieu l’approbation de ce projet en partenariat avec l’entreprise privée « Covage ». Tous les Héraultais auront la fibre optique d’ici 2022.

Pour l’agriculture qui souffre du dérèglement climatique, le département a lancé une étude « Hérault Irrigation » dont les résultats nous seront remis en juin prochain. Un plan pluriannuel des infrastructures nécessaires et un réseau d’irrigation seront indispensables, pour conserver les vignes du département. 

Pour renforcer la promotion du terroir, le schéma « Oenotour de l’Hérault »  sera présenté au salon de l’agriculture à Paris au mois de février. Une convention avec un éditeur de renommée internationale sera signée, pour la diffusion de ce guide, car le département souhaite devenir le leader européen en destination oenotouristique. 

L’Hérault c’est également l’élevage, l’arboriculture, l’agriculture bio et la conchyliculture (élevage de coquillages) qui est favorisé grâce aux huit ports départementaux. Le charme des plages et du littoral, qui amène chaque année des milliers de touristes.  Faisant de l’Hérault la première destination touristique d’Occitanie et la quatrième destination touristique de France. Une terre de traditions avec les joutes, le tambourin, la bouvine, les animaux totémiques… Une richesse en patrimoine bâti et historique avec une vingtaine de domaines départementaux à visiter. Un patrimoine forestier protégé par les forestiers sapeurs et le service départemental d’incendie et de secours, fortement sollicités cet été. En effet, le département tient à remercier les sapeurs-pompiers, la gendarmerie, la police et la sécurité civile pour leurs interventions au service des citoyens et des biens. 

Le président tient à remercier les 5 000 agents du Conseil départemental qui mettent en œuvre les politiques départementales et assurent leur mission de service public avec conscience. D’autre part, le département souhaite à toutes les Héraultaises et Héraultais, de tisser de nombreux liens pour cultiver le vivre ensemble dans les 343 communes qui illuminent et font briller le département de l’Hérault.

voeux2018-in.jpg