Mardi 4 décembre, au collège Katia et Maurice Krafft à Béziers, Bruno David Président du Muséum National d’Histoire Naturelle a signé une convention avec le Département et l’Education Nationale pour la mise à disposition d’une exposition portant sur les Droits de l’Homme. Cette exposition, au cœur des enjeux actuels de notre société, sera en itinérance dans les collèges de l’Hérault, sous une "petite forme".

Présentée à Paris sous le haut patronage de l’Unesco "Nous et les autres, des préjugés au racisme" est une exposition remarquable mise à disposition par le Musée National d’Histoire Naturelle qui sera accueillie au domaine départemental de Pierresvives à partir du 15 mars et pour une durée de 4 mois. Elle permet de comprendre comment et pourquoi les préjugés et les comportements racistes naissent et persistent.

Afin de rendre cette exposition encore plus accessible aux héraultais, une version « petite forme » rayonne sur tout le territoire et dans les structures culturelles du Département, communes, théâtres, médiathèques ainsi que dans 13 collèges. Scientifique, tout en se référant à l’anthropologie, l’histoire, la biologie et la sociologie, elle est rendue accessible à tous les publics, et présente une scénographie originale montrant comment le processus d’exclusion et de haine de l’autre est le résultat d’une constructin sociale.

Autour de l’exposition en itinérance dans les collèges et médiathèques, des spectacles sont prévus avec « Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran » de Eric-Emmanuel Schmitt par la Cie Les Fourmis rousses, et des lectures théâtralisées de la Cie Noctures "Désarmés cantique" d’après un texte de Sébastien Johaniez.

En savoir plus