Le 7 décembre 2017, à Gruissan, la commune de Saint-Georges-d’Orques recevra, officiellement, de la part des représentants du ministre de l’Environnement, le label national TERRE SAINE, la distinction la plus élevée de la charte régionale "OBJECTIF ZERO PHYTO".

Cette récompense vient honorer et saluer l’important travail effectué depuis des années par la commune. Consciente des enjeux écologiques et de la nécessité de substituer à l’utilisation des produits phytosanitaires, des moyens naturels et humains, respectueux de l’environnement, la mairie ne cesse de s’investir en faveur des causes environnementales. Ainsi, avec l’aide précieuse des services techniques municipaux placés en son temps, sous la houlette de son responsable feu Alain DALHEM, désormais remplacé par Mélanie LEDRU, les agents ont suivi des formations leur permettant d’éradiquer toutes les mauvaises herbes à l’aide d’outils ou de procédures adaptées.

3 axes forts

Pour la commune, d’abord, montrer l’exemple en bannissant l’usage des produits phytosanitaires depuis plus de cinq ans, et en investissant sur des infrastructures peu gourmandes en eau, comme la pelouse synthétique du nouveau terrain de sport. Pour la viticulture ensuite, en appuyant la volonté des représentants du Syndicat des Crus de Saint-Georges de promouvoir la culture raisonnée, biologique voire bio dynamique, et en étudiant la possibilité d’édifier une station de lavage pour les pulvérisateurs et les machines à vendanger. Pour la population locale enfin, qu’il convient d’informer sur la nécessité de respecter l’environnement en adoptant la même attitude que les agents des services