Replay de la session publique du 19 septembre :


Session publique du Conseil départemental de l... par Departement-Herault

Lors de la session publique du lundi 19 septembre 2016, le Président du Département et Député de l’Hérault, Kléber Mesquida, et l’ensemble des Conseillers départementaux, ont procédé au vote de plusieurs rapports, parmi les plus importants : le Soutien aux projets structurants des territoires, nés de la volonté du Département de faire évoluer les modalités de soutien aux projets structurants des territoires, à enjeux partagés, en fonction des objectifs des communes. « Une nouvelle méthode appréciée des maires ». 

Projet très haut débit : lancement des travaux dès janvier 2017

Il a informé l’Assemblée départementale de la bonne évolution du projet Très Haut débit en Hérault, félicitant notamment les équipes pour la performance administrative et technique du dossier. En effet, l’Etat, via son Premier ministre, vient de formaliser son accord de principe pour participer au projet Très Haut Débit à hauteur de 57,6 M€ et les travaux de montée en débit cuivre seront réalisés dès janvier 2017 via un marché de travaux porté directement par le Département et qui sera ensuite exploité par le délégataire. 


Domaine d’O : une saison culturelle plébiscitée par les spectateurs 

Kléber Mesquida a présenté les chiffres de fréquentation du Domaine d’O pour la saison culturelle 2016. 77 621 spectateurs ont assisté aux spectacles du Domaine d’O parmi lesquels Arabesques, Saperlipopette, Printemps des comédiens, Nuits d’O et Jazz d’O, Folies d’O), soit 3200 spectateurs supplémentaires par rapport à 2015. A noter que le Printemps des comédiens enregistre, à lui seul, 37 470 spectateurs, sans compter le spectacle équestre Zingaro, présenté à Béziers, qui a attiré 22 000 spectateurs originaires de tous le sud de la France. Un choix qui a contribué à « booster » l’économie locale (hôtellerie et restauration) et dont s’est félicité le Président du Département. 

Un point sur les transferts de compétences vers la Métropole

Concernant le Domaine d’O, Kleber Mesquida a rappelé la proposition faite à la Métropole lors de la Commission locale d’évaluation des charges transférées, présidée par la Chambre régionale des comptes, qui s’est déroulée jeudi 15 septembre : « nous avons proposé de resserrer le calendrier pour maintenir nos festivals du 15 mai au 15 aout. » La Préfecture ne prendra de décisions qu’en septembre 2017, voire début d’année 2018, d’ici là les saisons culturelles du Domaine d’O sont maintenues.
Concernant les routes, seul transfert effectif au 1er janvier 2017, les contrats engagés par le Département sur le territoire de la Métropole comme le Lien, la déviation est de Montpellier, la déviation de Castries, le contournement ouest de Montpellier devront être pris en charge par la Métropole. Cela représente 80 M€ dans les 5 ans à venir et plus de 265 M€ dans les 10 prochaines années.  

Le Département solidaire des épisodes de grêle qui ont dévasté une partie du territoire

Un premier épisode de grêle, le 17 août, a touché l’est héraultais sur 2.000 ha (1.500 ha en Pic Saint Loup, 500 ha dans l’est-Montpelliérains), avec des taux de sinistre pouvant atteindre localement 100%. Une première estimation fait état de pertes de production variant entre 60.000 et 80.000 hl. Résultats : des difficultés à maintenir l’emploi et/ou à fournir leurs clients habituels.
Le Département attend le bilan de la Chambre d’agriculture pour décider de l’aide conséquente aux viticulteurs qui sera proposée à l’Assemblée départementale lors d’une prochaine session.
Un deuxième épisode de grêle a touché ce 16 septembre l’est du département de l’Hérault entre Lunel, Marsillargues, Saint Just et  Lansargues, avec une intensité très forte, qui a impacté plus de 150 ha de pommiers à 80 % environ,  ce qui représenterait une perte entre 3000 et 5000 tonnes. Là aussi le Département poursuivra son soutien aux arboriculteurs via le financement de filets pare-grêle.

Visite de cave : 1er bilan 

Jusqu’au 6 octobre Kléber Mesquida visitera 45 caves coopératives et particulières de l’Hérault. Objectifs : écouter et échanger avec les viticulteurs sur l’état de la récolte, et plus largement sur leurs attentes, leurs besoins et leurs difficultés, au-delà des aléas météorologiques. Les 1ers échanges qu’il a eus avec les viticulteurs font apparaître des besoins identiques : le besoin d’irrigation (qui sera étudié pour une irrigation raisonnée) et le besoin de foncier (pour lequel le Département propose les services de son Observatoire foncier et la mise en place des PAEN pour protéger les espaces agricoles, forestiers et naturels périurbain). 

Par ailleurs, le Président s’est félicité de l’accompagnement du Département en faveur des viticulteurs qui s’engagent dans la technique naturelle de confusion sexuelle pour le traitement des vignes contre la maladie du vers de grappe : 5000 ha aujourd’hui contre 200 ha en 2012. « C’est moins de pesticides, donc moins de nocivité pour les viticulteurs et des vins de qualité pour le consommateur ». 

Schéma départemental d’accès aux services public

L’Etat et le Département ont lancé conjointement un appel à projet pour créer des centres d’accès aux services publics dans des zones désertées du territoire.

Incendies

Kléber Mesquida est revenu sur les incendies de Roquessels et Gabian au cours desquels 4 pompiers du SDIS34 ont été brulés grièvement. Le Président du Département s’est engagé auprès des familles concernées pour qu’elles bénéficient dans un premier temps d’un accompagnement administratif avec une assistante sociale. Aussi, il les a assurés du maintien de leur place dans les effectifs du SDIS : « ces jeunes pompiers pourront reprendre du service, s’ils le souhaitent et s’ils sont en capacité physique pour le faire, ou occuper un poste administratif, le cas échéant ». 
Par ailleurs, Kléber Mesquida a demandé au SDIS que « dès la saison prochaine, aucun véhicule ne soit mis sur le terrain s’il n’est pas équipé de système d’autoprotection et d’air respirable » et s’est engagé à équiper tous les véhicules des dispositifs nécessaires, même ceux qui n’ont pas l’obligation règlementaire, afin d’assurer une sécurité maximum ». Cela représente un effort financier complémentaire qui s’ajoutera au plan pluriannuel dédié au fonctionnement du SDIS pour un montant de 38,11 M€ en 2016 (revalorisé de +1,5% en 2017) adopté lors de cette session.


Vote d’une Motion de soutien au transport ferroviaire de l’Ouest héraultais et à la ligne Béziers-Bédarieux-Millau-Neussargues-Clermont Ferrand

(doc joint) présentée par le Groupe Majoritaire Gauche républicaine (8 abstentions – groupe UDC (Union de la droite et du centre qui s’est abstenu).).Kléber Mesquida a rappelé à l’Assemblée qu’il était intervenu plusieurs fois auprès du Ministre des transports qui semblait avoir eu une oreille attentive, il s’est engagé à le solliciter à nouveau.

Les élus de l’Assemblée départementale ont observé une minute de silence dans le cadre de la Journée nationale d’hommage aux victimes du terrorisme.

Kléber Mesquida a également tenu à rendre hommage aux équipes de police, gendarmerie et secours, mobilisées à chaque fois lors de ces sombres événements.