Aire covoiturage Béziers Mercorent

Le Conseil départemental de l’Hérault encourage l’attitude éco-responsable des Héraultais grâce des aménagements conformes à leurs attentes.

Le covoiturage est une pratique qui se développe de plus en plus. Aujourd’hui, il n’est pas rare de constater des véhicules regroupés près d’un giratoire ou au carrefour d’axes routiers principaux comme les accès d’autoroute ou de rocade. Une démarche entamée spontanément par les usagers, le plus souvent pour des raisons économiques mais aussi pour préserver l’environnement en réduisant le nombre de véhicules sur les routes, et par conséquent la production de gaz à effet de serre.

Le Conseil départemental encourage depuis longtemps ces pratiques écologiques et solidaires, et compte bien continuer à soutenir cette démarche citoyenne en équipant les « sites sauvages » avec des aménagements sécurisés, éclairés et intégrés dans le respect de l’environnement.

C’est le cas d’un terrain proche du giratoire de Mercorent à l’entrée de Béziers. Au départ occupé par deux ou trois véhicules, cet espace est devenu au fil du temps un lieu spontané de covoiturage. Le Département a donc récemment engagé des travaux pour mettre en conformité une aire de 35 places : enrobage des sols, éclairage public, sécurité de stationnement et a subventionné l’aménagement paysager. La plate-forme devrait être accessible aux usagers dans le courant du mois de mai.

Après l’équipement d’une aire de covoiturage à Pézénas près de l’accès autoroutier A75, l ‘opération au giratoire de Mercorent à Béziers marque une nouvelle fois la volonté de Kléber Mesquida, président du Conseil Départemental de l’Hérault et anciennement délégué aux routes, de poursuivre les efforts entrepris afin de préserver les territoires et favoriser le développement durable.

Quelques chiffres :

Montant des travaux : 80.000 € TTC + 16.400€ de subvention pour le paysager
Financement : 100 % Conseil départemental de l’Hérault
Nombre de places : 35

Fin des travaux : Mi-mai 2015