C’est une première ! Pour défendre le fragile environnement du littoral de Carnon, le Conseil général raye de ses cartes la RD 59.

Le lido est soumis à des phénomènes d’érosion, se traduisant par un recul constant de la plage. Pour le préserver, dans la continuité des travaux entamés par le Conseil général depuis 2006, la RD 59, qui longe la plage, est fermée définitivement à la circulation. Trafic et stationnement anarchique en été ont contribué à la dégradation du site. Le cordon dunaire va être reconstitué et la végétation reprendra ses droits. Dès cet été, la plage restera accessible en voiture et vélo via un chemin parallèle, en retrait de la côte. Depuis des espaces de stationnement, les plagistes emprunteront des sentiers pour rejoindre le sable chaud. Le projet d’aménagement global du lido est porté par la Communauté d’agglo du Pays de l’Or.

Chargement du lecteur vidéo ...

> Emmanuel Edanne, responsable du chantier chez Ingerop

"L'objectif du projet était d'apporter le moins de matériaux possible. seuls les enrobés de surface on été évacués et uniquement les parties de revêtement (liant végétal et le béton désactivé) sont des matériaux d'apport, la totalité des autres matériaux ont été recyclés sur site. Toute la partie route a été mise sous les zones de stationnement et le sable sous les zones de stationnement a permis de combler l'ancienne RD 59." Emmanuel Edanne souligne "Il n'y a aucune ligne droite sur la piste cyclable, elle s'adapte à l'aspect faune/flore en maintenant le plus possible de forêt dense et de zones humides. Tous les cheminements piétons qui mènent à la plage ainsi que la piste sur les 2 km, serpentent et s'adapatent à la topographie du site et à sa biodiversité."