Vous êtes ici

RD68 LIEN entre St-Gély-du-Fesc et Bel Air, les réunions publiques ont commencé

Le Département organise 3 réunions publiques à Combaillaux, Grabels et St-Gély-du-Fesc.

Prendre le temps de l’écoute et du dialogue

Du fait de la relance de l’aménagement du LIEN entre St-Gély et Bel air,  le Département  met en œuvre depuis le 17 juin une phase de concertation prolongée qui repose sur quatre variantes de fuseaux pour relier l’échangeur de St-Gély Nord au carrefour de Bel Air sur l’A750.
La réflexion engagée ne se limite plus au seul tronçon qui avait été étudié initialement : variantes plus au nord, doublement éventuel de la déviation de St-Gély-du-Fesc, ces nouveaux éléments ont amené un élargissement du périmètre de la concertation. Sept communes sont désormais concernées par les tracés: Combaillaux, Grabels, Les Matelles, Murles, Vailhauquès, St Clément de Rivière, et St Gély-du-Fesc.

Une première phase de concertation qui a rencontré le succès

Cette concertation a pour objet d’assurer l’information du public, de recueillir les observations et  avis des habitants, des communes, des associations et autres personnes intéressées, permettant ainsi au Département d’affiner son projet en arrêtant un fuseau de tracés répondant le mieux à l’intérêt général.  Elle porte sur les enjeux de l’opération, sur les différents fuseaux de tracés, sur les types d’aménagements inhérents.
Depuis le 17 juin, les informations relatives au projet sont disponibles sur le site internet  lien.herault.fr ou dans les mairies concernées.

Des échanges plus directs à travers 3 réunions publiques

Désormais, la concertation gagne en intensité avec une deuxième période plus riche en informations, capitalisant les premiers retours.
Trois réunions publiques sectorisées sont donc organisées pour présenter l’état des réflexions sur le projet et échanger de façon plus directe  avec le public.

  • le 9 septembre à 18 h 30 -  Espace Georges Brassens,  à Saint Gely du Fesc
  • le 11 septembre à 18 h 30 - Salle Occitanie, à Combaillaux
  • le 18 septembre à 18 h 30 - Salle polyvalente, à Grabels

Parallèlement à ces réunions, le site internet du Département sera enrichi avec les éléments complémentaires relatifs au projet issus des premiers questionnements.
Le public pourra encore s’exprimer jusqu’au 30 septembre à travers les registres de concertation dans les mairies et l’espace dédié du site internet.

A l’issue de cette période de concertation, l’Assemblée départementale en tirera un bilan et décidera de la suite à donner en vue d’une nouvelle enquête publique.

Les objectifs du LIEN :

  • désenclaver l’arrière-pays avec une diffusion efficace du trafic  par des liaisons routières durables performantes

  • dynamiser l’économie de ce territoire en le rendant plus accessible et attractif

  • faciliter les accès aux équipements touristiques, aux espaces naturels et de loisirs

  • s’inscrire dans l’organisation des déplacements de l’aire urbaine en facilitant le développement des transports en communs et les rabattements intermodaux

  • résoudre les problèmes de sécurité routière et de saturation de la voirie périurbaine de Montpellier

  • Cette opération, qui s’inscrit dans la logique de « Route Durable » initiée par le Conseil général, est estimée entre 85 et 130 M€ TTC selon la variante retenue.