Vous êtes ici

Démarrage des travaux de la RD 65 à Clapiers. Les riverains protégés des nuisances sonores

RD65-une.jpgDans le cadre de la mise en 2X2 voies du boulevard urbain entre le carrefour de la Lyre à Montpellier et le carrefour du Fesquet à Clapiers, d’importants aménagements ont débuté la semaine dernière sur la RD 65 à Clapiers, entre le giratoire du Fesquet et celui de Girac.
Dans une première phase, la création d’un ouvrage sous la RD65 est engagée afin d’assurer une traversée sécurisée des usagers de la piste cyclable. Elle sera suivie de la réalisation d’un dénivelé du giratoire d’accès au centre ville de Clapiers. Ces aménagements seront complétés par la modification d’un ouvrage hydraulique assurant l’écoulement du ruisseau du Lauriol à proximité de l’enseigne Botanic et la mise en place des protections contre le bruit et des aménagements paysagers.
L’ensemble du projet est construit dans une logique de route durable intégrée à son environnement. A ce titre,  plus de 10 M€ sont consacrés aux déplacements doux (piétons, cycles,..), à l’insertion paysagère et à la réduction des nuisances directes et indirectes, un point qui semble constituer une grande inquiétude pour certains riverains du Fesquet.
Dans ce cadre, le projet prévoit de protéger les riverains contre les nuisances sonores par la mise en place de merlons de terre et d’écrans acoustiques : 5 écrans acoustiques, 2 murs de clôture, 10 merlons de terre et 7 murets. Les niveaux de bruit seront inférieurs aux seuils réglementaires : il n’y aura pas d’aggravation et pour la plupart des riverains le niveau de bruit à terme sera plus faible que le niveau de bruit actuel. 3.6 km de protections acoustiques seront ainsi construits.
La part des protections acoustiques dans le projet s’élève à 2,4 M€.

Parmi les autres aménagements prévus dans le projet :

  • la création, le long de la RD 65, d’une piste cyclable avec des ouvrages de franchissement dédiés pour un coût évalué à 2 M€
  • l’accompagnement du projet par des aménagements paysagers de qualité pour un coût évalué à 1,65 M€
  • la prise en compte de la délicate question de l’hydraulique par la réalisation de bassins de rétention et d’ouvrages de collecte des eaux de ruissellement ainsi que d’ouvrages de rétablissement des écoulements naturels pour 4 M€

Ces dispositions ont été présentées dans le dossier d’enquête publique et seront réalisées conformément au engagement pris par le Département.
D’importantes contraintes sur l’écoulement du trafic sont à prévoir sur l’ensemble de ce parcours, avec basculement du trafic sur des voiries provisoires réalisées dans le cadre de ces travaux.
L’ensemble des usagers est invité à la plus grande prudence, notamment dans le respect de la limitation de vitesse à 50 km/h et l’interdiction de dépasser.

La fin des aménagements est programmée pour octobre 2011.